Quelques mots d’introduction


Bibliopea. Écrire, citer, classer, relier : conseils et outils numériques pour la recherche en sciences humaines.


L’objectif de ce carnet Hypothèses est de présenter des outils numériques adaptés à la recherche en sciences humaines, qui permettent à la fois de surmonter les limites inhérentes aux traitements de textes traditionnels (lourdeur, cloisonnement, formats propriétaires), de gagner en fiabilité pour la sauvegarde des données, en efficacité pour la prise de notes, la mobilisation et la citation de références bibliographiques, le classement des documents et leur mise en relation.
Il y est principalement question, pour l’heure, de l’utilisation du format open source Markdown pour la saisie et la centralisation des notes de travail (avec Obsidian et Zettlr), ainsi que du gestionnaire bibliographique Zotero.

Les articles montrent, avec une approche progressive, comment tirer parti de certaines fonctionnalités basiques ou avancées de ces outils, telles que la création de liens entre notes, la gestion et l’interrogation des métadonnées d’un répertoire de fichiers Markdown, l’insertion de citations ou encore la création automatisée de fiches bibliographiques.

Une précision, enfin. Je suis enseignant-chercheur en études italiennes (XVIIIe-XIXe siècles) et je présente ici le résultat d’une démarche empirique. Certains outils – auxquels je me suis initié progressivement – m’ont paru intéressants pour améliorer la façon dont j’écrivais et dont j’organisais mes travaux de recherche : je les ai expérimentés, j’ai tâtonné pour trouver des solutions à ma portée et adaptées à mes objets. Ces fiches doivent beaucoup aux blogs, aux posts, aux carnets de recherche, aux video (en anglais et en français) de celles et ceux qui réfléchissent depuis plusieurs années à la manière de mettre ces outils au service de la recherche en sciences humaines. Je les cite dans mes articles et les remercie d’avoir partagé leur démarche.

Sommaire

1. De l’intérêt du format Markdown pour rédiger et organiser ses notes de travail
2. Les bases de la syntaxe Markdown
3. Lier des fichiers Markdown et créer un répertoire biographique
4. Métadonnées : YAML, tags, Dataview
5. Citer ses références bibliographiques avec Zotero dans Obsidian et Zettlr
6. Construire un cadre de travail et une pratique d’écriture
7. Automatiser la création de fiches bibliographiques dans Obsidian
8. Import et export de fichiers Markdown



Citer ce billet
Pierre Musitelli (2023, 20 novembre). Quelques mots d’introduction. Bibliopea. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://bibliopea.hypotheses.org/1

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search